ACCUEIL

SOMMAIRE




Jusqu'au début des années 1980, les critères d'obtention de la carte du Combattant
pour les AFN étaient les même que ceux de 14/18 et de 39/45
Pour tenir compte des spécificités propres aux Rappelés et aux Forces de l'ordre (Gendarmes, Policiers, Etc…)
ces critères ont été modifié pour être finalement réduits à 4 mois de présence

1°) Applicable uniquement aux AFN : 4 mois de présence effective :
     
En Algérie entre le 31-10-1954 et le 02-07-1962
     Au
Maroc  entre le 1-06-1953 et le   02-07-1962
     En
Tunisie entre le 1-01-1952 et le   02-07-1962

2°) 90 jours en unité reconnue combattante, consécutifs ou non, (U.C.) et bonifications éventuelles liées à l'unité (loi n° 74-1044).

3°) 9 actions collectives de feu et de combat (loi n° 93-9, décret n° 1079).

4°) 30 points, avec cumul de :  Participation à une action collective de feu et de combat, et détention du TRN. au titre de l'AFN, et de la commémorative AFN. : 18 points (TRN et commémorative étant indissociables).
Points trimestres : 4 points par trimestre sous plafond de 5 trimestres maximum a partir du 1-0l -1952 en Tunisie, du 1-06-l953 au Maroc et du 31-10-1954 pour l'Algérie (soit 20 points maximum)
E
ngagement :    6 points
Rappel :          12 points
Action collective de feu et de combat :      4 points
Action personnelle de feu et de combat :   6 points
Lettre de félicitations (un fait, une date, un lieu, document nominatif) :          4 points
Témoignage de satisfaction (différent du certificat de bonne conduite ) :        4 points
Les jours de présence en unité combattante de 1 à 80 jours sont convertis en points (de 3 à 26 points).

5°) cinq actions personnelles de feu et de combat (loi n° 93-7, décret n° 1079) et extension aux civils.

6°) évacuation d'une unité combattante pour blessure ou maladie contractée en service (décret du 11-02-1975)

7°) blessure assimilée à une blessure de guerre, unité combattante ou non (décret du 11-02-1975).


8°) détention hors de la convention de Genève (décret n° 96-518).

9°) citation individuelle homologuée (décret n° 96-518).

-o-


La période de recevabilité pour les 3 pays du Maghreb
prend fin au 2 juillet 1962 pour l'ensemble des critères.



LES JOURNEES EN UNITE COMBATTANTE PEUVENT ETRE CALCULEES PAR LES ASSOCIATIONS AC, QUI EN PRINCIPE POSSEDENT LES FASCICULES,  ETABLISSANT LES PERIODES RECONNUES COMBATTANTES DE TOUTES LES UNITES.
Les critères de définition des actions de feu et de combat sont définis par l'autorité militaire, lors de l'instruction de la demande.

10°) Cas particuliers des OPEX.

La carte du combattant est attribuée depuis le 1er octobre 2015 à tous les militaires ayant servi pendant au moins quatre mois en opération extérieure ("120 jours cumulatifs de présence").
Il fallait jusqu'à présent avoir appartenu à une unité combattante pendant trois mois ou avoir participé à "des actions de feu ou de combat" pour en bénéficier.
L'élargissement de ces critères, est une égalité de traitement avec les AFN, qui furent les premiers à en bénéficier

Voir là pour les dates et pays



NB :  La carte de Combattant n'est pas délivrée à titre posthume.
                      La  Médaille de la Reconnaissance de la Nation  OUI

Les demandes doivent être remplies sur un imprimé spécial à retirer à l'ONAC de votre département,
et accompagné des pièces justificatives suivantes :


- Imprimé de l'ONAC, correctement rempli.
- Photocopie de toutes les pages intéressantes du Livret Militaire.
- Photo d'identité.
- Photocopie de la Carte Nationale, du Passeport ou du Livret de Famille (la page concernant le demandeur)

Le formulaire signé, accompagné des pièces justificatives doit, impérativement, être adressé à l'Office Départemental des Anciens Combattants, de votre résidence, ou au consulat de France, pour ceux qui résident à l'étranger.


CONSEIL


En vous adressant à une Association structurée, proche de votre domicile et en y adhérant, c'est elle qui se chargera d'établir votre dossier, car elle possède ces imprimés, a l'habitude de les remplir, et par conséquent votre dossier sera correctement adressé à l'ONAC pour instruction. Elle établira aussi, le moment venu, juste avant votre 65° anniversaire, votre demande de retraite du combattant.


D'autre part pour permettre aux grandes, Fédérations Nationales d'Anciens Combattants d'avoir du poids face aux hommes politiques, il faut que leur représentation ne puisse pas être mise en doute.  Pour cela soyez nombreux, à adhérer, au sein des Associations, afin de donner encore plus de poids à leurs revendications qui sont surtout les nôtres.


Si vous voulez un renseignement ou un avis, vous pouvez nous contacter, mais uniquement par E-mail nous ne pouvons répondre par courrier traditionnel, ce qui serait trop lourd pour notre secrétariat et trop onéreux pour notre association.


L'OBTENTION  DE  LA CARTE  DU  COMBATTANT  DONNE  DROIT
A  LA  RETRAITE  DU  COMBATTANT  A  CONDITION  D'EN  FAIRE LA  DEMANDE
JUSTE AVANT le SOIXANTE CINQUIÈME  ANNIVERSAIRE


AUTRES  AVANTAGES


LA CARTE DU COMBATTANT OUVRE DROIT AUX AVANTAGES SUIVANT

  • Retraite du combattant à 65 ans (demande à déposer sur imprimé spécial à réclamer trois mois avant la date d'anniversaire) ou à 60 ans pour les titulaires de l'allocation supplémentaire à la pension vieillesse.
  • Aide administrative pour démarches diverses.
  • Fonds social pour les personnes en difficulté (subventions, prêts) : prendre rendez-vous avec le Service Social qui assure les permanences :
  • Rééducation professionnelle sous certaines conditions en cas de handicap physique.
  • Maisons de retraite.
  • Prise en compte totale ou partielle des services pour le départ à la retraite (se renseigner auprès de sa Caisse Vieillesse).
  • Retraite mutualiste à souscrire auprès d'une caisse privée dont le choix vous incombe (versements déductibles du revenu imposable, majoration des intérêts par l'État). 
  • Port de la Croix du combattant (achat de la croix à votre charge, auprès des associations ou dans les commerces spécialisés).
  • Allocation différentielle du Fonds de solidarité pour les anciens combattants d'Afrique du Nord, chômeurs de longue durée.
  • Allocation de préparation à la retraite pour les personnes percevant l'allocation différentielle du Fonds de solidarité depuis au moins 6 mois.
  • Drapeau tricolore sur le cercueil au moment des obsèques.


CROIX  DU  COMBATTANT  VOLONTAIRE

Le décret N°88-390  du 20 avril 11988, accorde, sur leur demande, la Croix du Combattant Volontaire, avec barrette ALGERIE, TUNISIE ou MAROC, aux titulaires de la Carte du Combattant aux titre des opérations menées en Afrique du nord, qui ont contracté  un engagement pour participer dans une unité combattante aux opérations d'AFN.   







Titre de reconnaissance de la nation


LE TITRE DE RECONNAISSANCE DE LA NATION OUVRE DROIT AUX AVANTAGES SUIVANTS

  • Aide administrative pour démarches diverses.
  • Fonds social pour les personnes en difficulté (subventions, prêts)
    Rééducation professionnelle sous certaines conditions en cas de handicap physique.
  • Maisons de retraite.
  • Prise en compte totale ou partielle des services pour le départ à la retraite (se renseigner auprès de sa Caisse Vieillesse).
  • Retraite mutualiste à souscrire auprès d'une caisse privée dont le choix vous incombe (versements déductibles du revenu imposable, majoration des intérêts par l'État).
  • Port de la Médaille de la Reconnaissance de la Nation  (Achat de la médaille TRN à votre charge, auprès des associations ou dans les commerces spécialisés).
  • Drapeau tricolore sur le cercueil au moment des obsèques.



COMPARATIF AVEC LES AUTRES GÉNÉRATIONS DU FEU
STATISTIQUES  DE  2000
Ces statistique ont beaucoup évolué depuis 2008 s'élevant a plus de 98% par rapport aux demandes

PROPORTION DE CARTES ATTRIBUÉES PAR RAPPORT AUX MOBILISÉS

AFN      63%                                             14/18        55%                                      39/45      52%                                                           

PROPORTION DE CARTES ATTRIBUÉES PAR RAPPORT AUX DEMANDES

14/18     92%                                             39/45       81%                                       AFN      77%                               

PROPORTION DE CARTES ATTRIBUÉES PAR RAPPORT AUX TUÉS

AFN     43,8  Cartes par tué                    39/45      10,8  Cartes par tué              14/18      3,3 Cartes par tué

NOMBRE  DE  CARTES  ATTRIBUÉES  AU  10  OCTOBRE  1999

14/18   4 425 068                                     39/45, Indochine et Corée  2 748 591     AFN     1 198 425 

NOMBRE  DE  TUÉS

14/18   1 357 800                                     39/45      210 671                                       AFN          22 319 

NOMBRE  DE  MOBILISÉS

14/18   8 410 000                                     39/45   4 300 000                                       AFN     1 910 000 

NOMBRE  DE  BLESSÉS

14/18   3 595 000                                    39/45                                                          AFN          65 000 

NOMBRE  DE  PRISONNIERS

39/45  1 860 000                                    14/18        510 000                                      AFN              400  seuls 200  sont revenus