ACCUEIL

SOMMAIRE




               
Du 1er Novembre 1954 au 2 Juillet 1962
    près de 2 000 000 de Français se sont succédés, dans les rangs de l'armée française,  en Algérie.

Les chiffres des « pertes » sont approximatifs en l'absence de statistiques exactes  et contradictoires

PERTES  FRANÇAISES


Tués au Combat         22 319              Blessés   35 615
Tués par Accident       7 917               Blessés   29 370
Décès par Maladie      1 114


DÉSERTEURS

Officiers                           16
Sous Officier                  317
Soldats                         9 722

Parmis  les déserteurs, une grande partie passa au
FLN, ou à l'OAS 

DISPARUS - PRISONNIERS

Officiers                           12
Sous Officiers                  91
Soldats                           769

PERTES   CIVILES
Dont Harkis démobilisés

Tués par le FLN

Européens                  4 788
Dont 2 000 le 5 juillet 62 à Oran
Musulmans            166 500
Dont 150 000 après le 19/03/62

Blessés par le FLN :

Européens                  7 541
Musulmans              13 610

Enlevés par le FLN :

Européens                  4 000     
Musulmans              13 296

PERTES   FLN

Rebelles  tués par les forces de l'ordre       143 600                                                                                                                                                             

Armes récupérées                                        99 000

Rebelles FLN tués au cours d'accrochage avec l'Armée Tunisienne                                                        500

Rebelles FLN tués au cours d'accrochage avec l'Armée Marocaine                                                       1 500

Rebelles tués au cours des purges  du FLN
                                                                       12 000

Disparus pendant la bataille d'Alger
Selon la comptabilité  de  Paul Teitgen.         3 994                                                                                                                                       
                                                                   



BILAN  OAS, de Janvier 1961 a juin 1962


Tués par l'OAS  :

Européens                    239
Musulmans                1 562


Blessés par l'OAS :

Européens                  1 062
Musulmans                4 050


Attentats au Plastic :

12 300  Explosions

Certains ouvrages, avancent quelquefois le chiffre de un million de morts musulmans, à l'actif de l'armée française, cela supposerait qu'elle ait tué, une moyenne de 357 personnes par jour  du 1er Novembre 1954 au 30 juin 1962




EN  1830  L'ALGÉRIE  COMPTAIT              1 500 000   HABITANTS 

EN  1925  L'ALGÉRIE  COMPTAIT              4 800 000   HABITANTS  MUSULMANS   

EN  1954  L'ALGÉRIE  COMPTAIT              8 500 000   HABITANTS  MUSULMANS

EN  1962                                                              1 000 000    De Français de souche, (les Pied-noirs) ont été contraint de la quitter