ACCUEIL

SOMMAIRE





Pour contenter, et calmer les anciens d'AFN, qui n'étaient pas encore reconnus comme de véritables « anciens combattants »
la loi de finances pour 1968 avait prévu un titre de reconnaissance de la nation, ou Médaille d'AFN,
pour les militaires ayant servi en AFN :


- Premier Décret 68-294 du 28.03.1968

Diplôme accordé pour 90 jours consécutifs pendant les périodes suivantes :
- Algérie, du 31 octobre 54 au 3 juillet 1962
- Maroc, du 1" juin 1953 au 2 mars 1956   
- Tunisie, du 1" janvier 1952 au 20 mars 1956
Le délai de 90 jours n'est pas exigé des militaires évacués pour blessure reçue ou maladie contractée en service pendant ces périodes.

- Circulaire 2822 du 3-12-1968 de l'O.N.A.C.
Le diplôme peut être attribué á titre posthume.

- Circulaire DN 3025 du 14-l2-1972.  Les 90 jours peuvent être non consécutifs, mais en 2 séjours. Les jours d'embarquement et de débarquement sont pris en compte.

- Deuxième Décret 77-37 du 7-01-1977. Diplôme accordé pour au moins 90 jours durant les périodes suivantes :
- Algérie, du 31 octobre 1954 au 2 juillet 1962 inclus
- Maroc,
du 1er juin 1953 au 2 juillet 1962 inclus
- Tunisie, du 1er  janvier 1952 au 2 juillet 1962 inclus
La carte du combattant attribuée pour ces "opérations" ouvre droit á la délivrance du diplôme.

- Troisième Décret 93-ll17 du 16.09.1993.
Il reconduit les mêmes dates que ci-dessus à la suite de la loi 93-7 du 4 janvier 1993 attribuant le T.R.N, aux militaires des autres conflits.

- 2° modificatif à la circulaire 741 A du 15-01-1998 de I'ONAC paru le 25-09-1998.

  • Le Décret 2002-511 du 12.04.2002 institue pour l'ensemble des titulaires du TRN la

Médaille de la Reconnaissance de la Nation

Elle remplace le Titre de Reconnaissance de la Nation, que seuls, les AFN avaient le droit de porter.



Dorénavant, toutes les générations du feu
ont droit au port de cette médaille




LA  MEDAILLE  DE  LA  RECONNAISSANCE  DE  LA  NATION
  EST  DELIVREE  AUX MILITAIRES  QUI TOTALISENT 90 JOURS, DE CAMPAGNE.


Elle permet de se constituer une retraite, avec aide de l'État,
en cotisant  à la retraite Mutualiste du Combattant