ACCUEIL

SOMMAIRE




EN 1997 A ALGER, LORS DU 35° ANNIVERSAIRE DES ACCORDS D'EVIAN


Youssef Ben Khedda, Président du GPRA, de juillet à septembre 1962, a célébré dans son discours :

« Le triomphe de la révolution algérienne, qui a réussi à déloger un million d'Européens*, seigneurs du pays et obtenu l'unité du peuple algérien, un seul peuple de culture Arabo-islamique. Les Algériens n'ont pas battu la France, par les armes, mais grâce à leur foi en l'islam. »


Cette phrase, rejoint les positions de Ben Bella, premier Président de la République, Démocratique Populaire d'Algérie, de Boumediene, deuxième Président de la R.D.P.A, et de beaucoup d'autres.


Belkacem Krim, le seul signataire des accords d'Evian pour le FLN, (assassiné le 20 octobre 1970 à Francfort en Allemagne) était un des rares avec Hocine Ait Ahmed, à être favorable au maintient des « Européens » en Algérie.


* Aujourd'hui on appelle ça une épuration ethnique.


-----o-----
A l'occasion du 35 ème anniversaire des accords d'Evian, l'Algérie a émis ce Timbre commémoratif, de « SA victoire du 19 mars. »

CE QUE LES ANCIENS COMBATTANTS DU FLN
PENSENT DES ASSOCIATIONS FRANCAISES QUI COMMEMORENT LE 19 MARS EN FRANCE
Source : http://19mars1962.free.fr/


CITATION
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

19 MARS 1962


« Le 19 Mars 1962, le peuple algérien, a vu l'aboutissement de son combat héroïque contre le colonialisme et les forces de l'oppression, un combat que le front de libération nationale a eu l'insigne honneur de conduire.

Cette commémoration vient, chaque année, nous rappeler combien la voie de la liberté et de l'émancipation de notre peuple a été parsemée de sacrifices et d'actes d'héroïsme et de gloire.



MEFIEZ VOUS DES IMITATIONS

Dirigées par des transfuges du parti communiste français des associations d'anciens combattants veulent cacher les dizaines de petits Massus et de petits Aussaresses qui sont dans leurs rangs en célébrant au nom de l'amitié entre les peuples l'anniversaire du 19 mars 1962.

NE NOUS LAISSONS PAS DUPER
NE NOUS LAISSONS PAS DEPOUILLER

Le Peuple algérien a payé cette victoire au prix de la vie des millions de martyrs assassinés par cette armée coloniale depuis 1830. Cette victoire est la notre et ces anciens combattants qui fêtent ce jour là drapeau en tête insultent nos martyrs après les avoir torturés et tués.


QU'ILS SOIENT MAUDITS

-----------------------------------------------------------------
FIN DE CITATION